Indy Girl by Susannah

Chère Madame,

Départ d'Inés

Départ d’Inés

15 jours après que notre famille se soit agrandie, je reviens vers vous pour faire rapport. Inès, rebaptisée « Indy » est vraiment un amour de chien. Pas complètement propre, mais elle s’y attèle… est un chien d’une grande sensibilité et tendre, voire un peu « pot de colle ».

Hormis le « quart d’heure du légionnaire » réglementaire après la dernière promenade du soir (soit la course à 1500 km/h entre les meubles et sur la terrasse qui fait le tour de l’appartement, entrant et sortant par toutes les portes-fenêtres, et de temps à autre se fracassant la tête contre les fenêtres qui sont fermées… ) C’est un chien calme et qui n’a rien de la nervosité que l’on peut trouver chez certains Jack Russell.

Elle se gratte beaucoup depuis son arrivée et j’essaye d’équilibrer sa nourriture pour ne pas lui donner trop de protéines.

Elle est extrêmement sociable, faisant la fête à tout un chacun, que ce soit à nos visiteurs ou aux personnes qui attendent le bus, et devant lesquels on passe. Elle fait également la fête à tous les chiens qu’elle rencontre, grands et petits, mâles et femelles, gentils et agressifs. Elle est juste contente, toujours, en toutes circonstances. Elle ne montre, à ce stade, aucune velléité de devenir dominante et nos rapports ne s’inscrivent donc pas dans un quelconque rapport de force comme souvent avec un jeune chien, mais bien dans le jeu, dont elle est très friande. Son sport favori consiste, en l’état, à se promener avec deux mini balles de tennis dans la bouche, en poussant une troisième avec laquelle elle dribble… franchement, je la soupçonne de devenir un peu cabocharde.

Indy est calme, un peu "pot de colle" et toujours à l'écoute

Indy est calme, un peu « pot de colle » et toujours à l’écoute

Elle a néanmoins besoin de beaucoup d’affection, que nous lui donnons, et à un peu trop tendance à confondre son panier avec nos bras. Mais c’est encore un bébé. Elle a découvert les joies de la douche italienne, ce qui fait qu’elle vient partager nos douches de temps à autre. Elle aime également la pluie et peut également se montrer rustique tout comme elle apprécie les beaux meubles en soie chez nos amis, dans lesquels elle aime se vautrer… en quelque sorte, un chien tout-terrain.

Elle a subi un contrôle vétérinaire complet, avant d’obtenir son passeport suisse, ce qui en fait maintenant un sujet fiscal helvétique. Nous ne réglerons ses impôts qu’en 2014 (c’est bien la preuve que ce n’est pas le paradis fiscal décrit par Hollande, puisque même les chiens paient des impôts…). Elle a néanmoins déjà reçu son certificat d’assurance responsabilité civile. Et ça c’est la preuve que nous vivons dans un pays qui n’a pas d’autres problèmes…

Sur un plan plus personnel, je suis de près les activités de votre élevage et trouve la nouvelle portée, bicolore noire et tricolore feu absolument craquante. Je me suis d’ailleurs permise de communiquer vos coordonnées à toutes les personnes qui m’arrêtent dans la rue quand elles trouvent qu’Indy a belle allure avec sa tête un peu en pétard. Elle est en train de devenir le chien le plus photographié et qui fait l’objet de toutes les attentions, y compris dans tous les restaurants où elle se rend. Elle a également un franc succès au bureau où elle passe ses journées avec moi…

Voilà ces quelques lignes pour vous dire que ce petit chien a quelque peu bouleversé notre vie et nos habitudes mais que chaque jour elle s’adapte davantage. Il faut lui concéder que son apprentissage a été très rapide. Elle ne craint aucun bruit ni le trafic en pleine ville.

Je me permets de rester en contact avec vous. Je souhaite vivement que vos problèmes liés à vos infrastructures soient réglés et vous présente, à toutes deux, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Ce contenu a été publié dans Cartes Postales, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.